La Minerve 14 Avril 1834, page 2

 

Assemblee des Irlandais de Montreal

 

A une assemblée des Irlandais tienne chez M McCabe, le 10 avril 1834, suivant avis publie dans le Vindicator et le Daily Advertiser, pour prendre en considération le discours prononcé par M Thos A Begly, au Tattersall, le Samedi précédent, et pour délibérer sur d’autres matières importantes.  John Turney, Écuyer, un des membres du Conseil du Ville fut appelé au fauteuil, Denis Muray, Écuyer, vice président, et T Hewitt nomme secrétaire.  Les résolutions suivantes furent proposées et adoptées a l’unanimité.

 

Résolu 1.  Que comme Irlandais, natifs d’un pays qui est celui qui a le plus souffert par la mal administration et le despotisme, nous ne pouvons jamais nous unir ni donner notre appui a un parti dominant pour opprimer notre pays d’adoption.

 

2.  Que les Irlandais de cette cite adhéreront strictement aux principes mis en avant par leur Grand Chef national Daniel O’Connell; et que comme il soutient la cause des opprimes sans distinction de pays, couleur ou religion, de même les irlandais doivent envahir tous préjugés étroits, et se montrer ses appuis zèles pour avancer la cause de la liberté partout ou la providence les engagera a se fixer.

3.  Que les habitants Irlandais de cette cite ne soutiendront aux prochaines élections que les candidats qui posséderont la confiance du peuple, et qui s’engageront a soutenir les libertés et les vrais intérêts du pays.

 

4. Que cette assemblée désapprouve et censure hautement le langage indécent qu’a tenu TA Begley a l’égard de l’Honorable LJ Papineau dans un discours qu’il a prononce au Tattersall le 5 avril courant, et de plus que cette assemblée désapprouve chacune et toutes les opinions y exprimées.

 

5. Que l’assertion de TA Begley que « M Papineau s’est servi des Irlandais comme instruments » doit être regardée comme une indigne et calomnieuse aspersion sur leur caractère national.

 

6. Que depuis l’année 1832, les Irlandais de cette cite n’ont point regarde TA Begley comme faisant parti du corps des Irlandais , vu son opposition décidée a l’élection de leur candidat favori, feu le Dr Tracey.

 

7. Qu’il soit forme un comite permanent de 40 membres donc 15 formeront un quorum, pour aviser et diriger les Irlandais par la suite, afin qu’ils ne soient point égarés par un petit nombre de personnes inter-sees qui ont dernièrement tente de déshonorer le pays de leur naissance par leurs efforts pour nuire a leur pays d’adoption.

 

8. Que ce comite, ou au moins de 20 de ses membres, s’assemblera de tems a autre, lors qu’il en sera requis par avis public, pour veiller aux intérêts des Irlandais en général, et qu’il soit nomme a la prochaine assemblée, un Président, un vice président et un secrétaire.

 

9. Que les signatures de 10 membres de cette société suffiront pour convoquer une assemblée publique pourra que telle réquisition ne soit point faite plus d’une fois par mois.

 

10. Que les procèdes de cette assemblée soient publies dans le Vindicator, la Minerve, et le Daily Advertiser qui sont les seuls journaux publies dans cette ville de qui nous poussions attendre justice.

 

John Turney, President

T Hewitt, Secretaire

 

 

Advertisements